Sommaire

La vitamine D a un rôle essentiel sur le fonctionnement de notre métabolisme osseux, découvrez les bienfaits de cette vitamine.

 

Les bienfaits de la vitamine D

 

les bienfaits de la vitamine D

 

Pour renforcer vos défenses naturelles, vous connaissez très certainement la vitamine C. Mais saviez-vous que la vitamine D peut aussi vous aider à stimuler naturellement votre système immunitaire ? Les Miraculeux vous invitent à découvrir les effets de la vitamine D sur l’immunité, quels sont ses autres propriétés et comment augmenter vos apports pour passer l’hiver en toute sérénité ! 

 

Qu’est-ce que la vitamine D ? 

Indispensable pour le fonctionnement optimal de votre organisme, la vitamine D est une vitamine liposoluble qui peut être stockée dans le tissu adipeux. Substance organique non calorique, elle est considérée comme une prohormone synthétisée de façon endogène. En d’autres termes, la vitamine D est produite par les cellules de l’épiderme à partir du cholestérol sous l’effet du rayonnement ultraviolet (UV-B). Ensuite, elle sera transportée vers le foie et les reins pour être transformée en une hormone active. Vitamine essentielle au métabolisme phosphocalcique, la vitamine D permet de lutter contre la déminéralisation et l’ostéoporose. 

 

Quelles sont les différentes sortes de vitamine D  ? 

 

On retrouve la vitamine D sous cinq formes différentes :

  • La vitamine D2 (ergocalciférol), dont l’origine est végétale, on la retrouve dans la plupart des aliments et végétaux ;
  • La vitamine D3 (cholécalciférol), c’est la principale forme de vitamine D chez l’homme. Cette vitamine est synthétisée par la peau lorsqu’elle est exposée au soleil, mais peut être apportée par l’alimentation. Issue des produits d’origine animale et de certains lichens, elle représente 80 à 90 % des apports en vitamine D.
  • Les vitamines D5 (sitocalciférol), D6 et D7 sont les formes les moins utilisées par notre organisme et les plus difficiles à assimiler. 

 

Vitamine D : quels sont ses bienfaits ? 

 

La vitamine D est principalement connue pour ses bienfaits sur le système osseux, car elle permet d’augmenter naturellement le calcium et le phosphore dans le sang. Mais elle possède également de nombreuses autres vertus ! Les allégations de santé actuellement revendiquées par l’EFSA pour la vitamine D sont les suivantes :

 

  • Contribue au maintien d’une fonction musculaire normale ;
  • Contribue au maintien d’une dentition normale ;
  • Contribue au fonctionnement normal du système immunitaire ;
  • Joue un rôle dans le processus de division cellulaire.

 

Dans les pays industrialisés, une carence en vitamine D peut se retrouver chez les personnes âgées, qui passent plus de temps en intérieur et qui ne s’exposent que très peu à la lumière du soleil. Certaines catégories de personnes sont aussi plus à risque d’avoir un déficit en vitamine D. C’est par exemple le cas des personnes qui souffrent de maladies chroniques de l’intestin, de cirrhose, ou qui habitent dans des régions peu ensoleillées.

En hiver, nos réserves de vitamine D ont ainsi tendance à diminuer de manière naturelle.

 

Pour en savoir plus, découvrir quels sont les symptômes d’une carence en vitamine D.

 

Sur le système immunitaire 

 

Depuis quelques années et encore plus depuis l’apparition du virus COVID-19, de nombreuses études scientifiques étudient les bienfaits de la vitamine D sur notre système immunitaire :

 

Selon plusieurs études*, la vitamine D permet de stimuler naturellement la production des lymphocytes T (que l’on appelle communément les globules blancs !). Pour faire simple, les lymphocytes T sont les garants de votre immunité cellulaire : ce sont eux qui reconnaissent les virus, les bactéries et autres infections et qui s’activent pour les éliminer de votre organisme. L’étude citée s’est concentrée sur le rôle que la vitamine D peut jouer en cas d’infections respiratoires comme la grippe, la bronchite ou encore la pneumonie.

 

La vitamine D joue dans ce cas un rôle à la fois préventif, mais agit également en cas d’infection déjà installée comme le suggère un rapport paru le 07 janvier 2021 par La Revue du Praticien, axé sur le virus COVID-19. 

 

Sur la croissance des enfants 

 

La vitamine D pour les enfants

 

 

Les bienfaits en vitamine D chez les enfants sont nombreux. Elle est nécessaire au développement osseux normal chez les plus jeunes tout en participant au maintien des fonctions musculaires. Prescrite dès les premiers jours chez le nouveau-né, la vitamine D permet aussi d’éviter le rachitisme (maladie de croissance et de l’ossification). Néanmoins, il est important de ne pas surdoser son enfant en vitamine D pour ne pas perturber sa fonction rénale. 

 

Sur la fortification des os 

 

La vitamine D participe au maintien de l’homéostasie du calcium et du phosphore. En d’autres termes, elle est indispensable à la consolidation et à la minéralisation des tissus minéralisés tels que les dents, le cartilage et les os. Chez les adultes, une déficience en vitamine D se manifeste par l’ostéomalacie, appelée plus communément décalcification osseuse (os mous). Elle conduit aussi à une baisse de la densité minérale osseuse, ainsi qu’à l’ostéoporose chez les personnes âgées ou les femmes en période de ménopause.  

 

Contre le stress et les maladies nerveuses

 

Le saviez-vous qu’une mauvaise alimentation et une carence en vitamine D peut engendrer stress et anxiété ? Plusieurs études scientifiques ont démontré que cette vitamine serait utile aux troubles cognitifs, notamment sur les baisses d’humeur. Pour mieux comprendre, la vitamine D est une hormone neurostéroïde essentielle au bon fonctionnement neurophysiologique. Chez les sujets âgés plus particulièrement, une hypovitaminose D peut engendrer des dysfonctionnements du système nerveux central, ainsi qu’un risque accru de maladies d’Alzheimer, lié en majeure partie au déclin cognitif. 

 

Vitamine D : ses effets sur le système immunitaire 

Des études scientifiques semblent démontrer que la vitamine D peut jouer un rôle dans la prévention et la fréquence de certaines maladies auto-immunes comme le diabète de type I, la sclérose en plaques ou encore la polyarthrite rhumatoïde. Elle aiderait également à moduler les réponses immunitaires à la fois innées et adaptatives (qui surviennent après une première infection).

 

Enfin, en aidant à maintenir l’équilibre du microbiote intestinal par son action protectrice sur les jonctions des cellules qui tapissent la paroi, la vitamine D contribue également à freiner le passage des agents infectieux dans le sang.

 

Quels sont les besoins journaliers de cette vitamine ? 

 

Selon les références nutritionnelles pour la population, voici les apports journaliers recommandés en vitamine D sont de 15 mg/jour chez les adultes. Des apports qui varient selon votre âge. 

 

Selon l’étude Inca 3, les apports moyens en vitamine D varient selon l'âge : 

  • 5,2 mg/jour pour les enfants de 1 à 3 ans ;
  • 2,6 mg/jour pour les enfants de 4 à 10 ans ;
  • 2,9 mg/jour chez les enfants de 11 à 17 ans ;
  • 3,1 mg/jour chez les adultes de 18-79 ans.

 

Où trouver de la vitamine D ? 

 

dans quels aliments retrouve t-on de la vitamine D

 

Dans certains aliments La vitamine D peut-être soit synthétisée par l’exposition au soleil, soit par l’alimentation ou la supplémentation. Dans le premier cas, 15 à 20 minutes d’exposition journalière suffisent. Dans le second cas, pour augmenter vos apports naturellement, vous pouvez privilégier les aliments riches en vitamine D :

 

  • Poissons gras : sardines, saumon, maquereaux ;
  • Champignons : girolles, cèpes, morilles ;
  • Produits laitiers enrichis en vitamine D, beurres et margarines ;
  • Jaune d’œuf ;
  • Chocolat noir ;
  • Abats (foie).

 

Dans des compléments alimentaires

 

Une supplémentation en hiver peut être envisagée pour augmenter son apport en vitamine D. Elle est recommandée surtout chez des sujets à risque de carence en cas de régimes végétariens, en dépression ou en cas de faible ensoleillement durant l'année. Elle permet aussi d’éviter le rachitisme chez l’enfant ou l’ostéomalacie chez l’adulte. Un déficit de cette vitamine pourrait entraîner de graves problèmes de santé, c’est pourquoi, afin d’éviter toute carence, nos compléments alimentaires Vitamine D vous assureront un apport suffisant. En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin.

 

Sous forme de gouttes, de comprimés, de gummies ou encore de capsules, les compléments alimentaires en vitamine D doivent être pris de préférence pendant un repas. La vitamine D étant liposoluble, son absorption par l’organisme est donc facilitée en présence d’un corps gras comme l’huile ou le beurre. 

 

En bref, les bienfaits de la vitamine D sont nombreux pour le bon fonctionnement de notre organisme sur notre santé. Découvrez dès maintenant nos compléments alimentaires Vitamine D sans sucres, hautement dosés en vitamine D3 végétale issue du Lichen. Une routine en vitamine D qui contribue à : 

 

  • l'absorption intestinale du calcium et du phosphore ;
  • l'entretien des os et des dents ;
  • la fonction immunitaire.

Nos derniers avis


-15% de réduction sur votre première commande.

Votre adresse email est utilisée par Mium Lab à des fins de prospection commerciale (nouveautés, actualités...). Pour connaître notre Politique de données personnelles et en savoir plus sur vos droits, cliquez ici

Suivez-nous

Pour une dose de bonne humeur quotidienne :)