Les meilleurs anti-douleurs pour soulager les règles

Comment soulager les règles douloureuses ?

Sommaire

Faites-vous partie des femmes qui expérimentent les crampes menstruelles à
chaque retour des règles ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seule ! Les Miraculeux vous donnent quelques conseils pour retrouver du confort pendant cette période redoutée, ainsi qu’une sélection des meilleurs antidouleurs naturels à adopter contre les douleurs des règles.


Gummies Confort Menstruel
4.6
Rated 4.6 out of 5 stars
136 Avis

Après plus d'un an de développement avec une quinzaine de femmes, nous sommes fiers de vous présenter nos Gummies Confort Menstruel. 

Formulés à partir de Gattilier, Mélisse et Vitamine B6, ils permettent de retrouver un meilleur confort avant et pendant le cycle menstruel. 

 

✅ Régule l'activité hormonale 

✅ Aide à la relaxation 

✅ Soutient la digestion


Pourquoi les règles provoquent-elles des douleurs ?

 

Pourquoi les règles provoquent-elles des douleurs ?


Chaque mois, les règles font leur grand retour, tout comme les douleurs ! Ces douleurs localisées dans la région abdomino-pelvienne portent même un nom : c’est ce que l’on appelle la dysménorrhée. En général, les douleurs apparaissent juste avant les règles, et disparaissent un ou deux jours après le début des menstruations. Elles touchent principalement la région abdominale, au niveau du bas du ventre, mais peuvent aussi s’étendre aux dos ainsi qu’aux cuisses. Leur intensité peut aussi varier selon les personnes et selon le mois. 

Certaines femmes ressentent des douleurs lors de leurs règles dans le
bas-ventre ou au bas du dos, ces dernières sont dues à des contractions utérines.


Les douleurs de règles font partie de ce que l’on nomme le syndrome prémenstruel (SPM). Elles peuvent donc être associées à d’autres symptômes comme un gonflement et une douleur des seins, des troubles digestifs, une irritabilité ou encore des maux de tête. Tout un programme !


La dysménorrhée peut apparaître dès l’adolescence, ou à l’âge adulte. Les douleurs sont la conséquence d’une production de prostaglandines trop importantes par la muqueuse utérine lors des règles. Ces substances engendrent en effet des contractions qui ont pour but d’éliminer la muqueuse fabriquée chaque mois en vue d’accueillir un potentiel embryon. Les douleurs de règles ont tendance à s’atténuer au fil du temps, ainsi qu’après la première grossesse. Si elles deviennent invalidantes, une consultation avec un médecin est conseillée pour identifier la cause précise des douleurs (endométriose, fibrome, polype…).



Astuces pour soulager les règles douloureuses

 

Plantes, vitamines, aliments, huiles essentielles, objets... Aujourd'hui, il existe de multiples façons de calmer les douleurs de règles et retrouver rapidement du confort. Vous pouvez les utiliser pendant l'apparition des douleurs due aux règles ou dès que les premiers symptômes annonciateurs de règles apparaissent :

 

Quelles plantes pour soulager les règles ? 


La Nature étant bien faite, il existe de nombreuses plantes pour soulager les règles ! Voici les plus connues :

 

 

1. Le gattilier


Utilisé depuis l’Antiquité, le gattilier est LA plante qu’il vous faut si vous avez des douleurs de règles, ou tout simplement pour contribuer à votre bien-être au quotidien. Dès les années 1950, le gattilier est recommandé pour soulager les douleurs grâce à ses vertus apaisantes notamment au niveau des seins, avant et pendant les menstruations. Aujourd’hui, il se consomme principalement sous forme de complément alimentaire en cure ponctuelle, avant et durant les règles, ou à la ménopause.

 

Le gattilier contribue aussi à rééquilibrer le cycle menstruel en cas de trouble et à limiter les symptômes du syndrome prémenstruel. Du côté des contre-indications, le gattilier est déconseillé chez les femmes qui ont souffert d’un cancer du sein ou en cas de prédispositions familiales. Il est également contre-indiqué chez les personnes qui souffrent de troubles de l’hypophyse, ainsi que dans le cadre d’une fécondation in-vitro (FIV).



2. La mélisse

 

la mélisse pour atténuer les douleurs

 

Réputée pour ses propriétés calmantes et apaisantes, la mélisse offre de nombreux bienfaits lorsqu’elle est prise pendant les règles. D’une part, elle permet de calmer les spasmes musculaires situés au niveau du bas-ventre. D’autre part, elle agit sur votre système nerveux et sur votre humeur. Elle vous aidera ainsi à passer plus sereinement cette période et à vous détendre. La mélisse peut se prendre sous forme d’infusion ainsi qu’en complément alimentaire comme dans nos gummies confort menstruel !


Gummies Confort Menstruel
4.6
Rated 4.6 out of 5 stars
136 Avis

Après plus d'un an de développement avec une quinzaine de femmes, nous sommes fiers de vous présenter nos Gummies Confort Menstruel. 

Formulés à partir de Gattilier, Mélisse et Vitamine B6, ils permettent de retrouver un meilleur confort avant et pendant le cycle menstruel. 

 

✅ Régule l'activité hormonale 

✅ Aide à la relaxation 

✅ Soutient la digestion

 

 

3. L'achillée millefeuille


Comme le gattilier, l'achillée millefeuille est particulièrement recommandée pendant les règles ainsi que tout au long du cycle menstruel. Elle aide en effet à soulager les douleurs et à calmer les règles abondantes en aidant à réguler la production de progestérone. L'achillée est aussi recommandée pour soulager le syndrome prémenstruel, ainsi que les tensions au niveau des seins. Elle se consomme comme les autres plantes sous forme d’infusion ou de complément alimentaire, en cure ponctuelle. L'achillée millefeuille est déconseillée chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux personnes sujettes à l'épilepsie.

 

Quelles vitamines privilégier lors des règles ? 

 


En plus des plantes, certaines vitamines peuvent aussi contribuer à apaiser les symptômes des règles douloureuses et notamment ceux du syndrome prémenstruel :

● La vitamine E : une étude menée en Iran(1) a montré que la prise de vitamine E
aurait des effets sur la prostaglandine, une molécule qui favorise le déclenchement des douleurs menstruelles. Consommer des aliments en contenant ou des compléments alimentaires pourra ainsi vous aider à apaiser les douleurs, particulièrement les premiers jours des règles.
● La vitamine B6 : également appelée pyridoxine, la vitamine B6 intervient au niveau de la synthèse de la dopamine et de la sérotonine, deux neurotransmetteurs impliqués dans l’apparition des symptômes prémenstruels. Associée au magnésium, la vitamine B6 participe aussi à la réduction du stress, de l’irritabilité et des changements d’humeur.

● La vitamine D : pour lutter contre les symptômes des règles, la vitamine D est aussi un micronutriment à considérer. En effet, une étude(2) a démontré qu’un faible taux de vitamine D dans le sang était associé à un risque plus élevé de syndrome prémenstruel. La vitamine D, dont le déficit est fréquent, se retrouve dans les poissons gras ou dans les produits laitiers enrichis.

 

Quels aliments privilégier pour atténuer les douleurs de règles ?

 

Les aliments pour les douleurs de règles

Adopter une alimentation variée et équilibrée chaque jour permet à votre corps de
fonctionner de manière optimale. Certains aliments réputés bénéfiques durant les règles peuvent être apportés en plus grande quantité à cette période :

●  Les aliments riches en omégas-3 : vous avez déjà certainement entendu parler des omégas-3, ces acides gras que l’on retrouve dans certaines sortes de poissons comme le saumon, le maquereau ou encore la sardine. Les omégas-3 sont à la fois bons pour votre santé, mais aussi pour votre équilibre ! En effet, ils contribuent également à soulager la douleur des règles et les symptômes du syndrome prémenstruel.
●  Les aliments contenant du calcium : comme pour la vitamine D, un faible taux de calcium serait corrélé à une incidence plus fréquente de trouble prémenstruel. De manière générale, vérifiez bien que vos apports journaliers correspondent aux
recommandations nutritionnelles : un adulte devrait en consommer au minimum 900 mg.

●  Les aliments riches en magnésium : parfaits pour lutter contre le stress, les aliments contenant du magnésium vous aideront aussi à réduire les douleurs menstruelles, et plus particulièrement au cours des trois premiers jours. Le magnésium se retrouve fans les bananes, le cacao, les noix du Brésil ou encore les amandes.


L’utilisation d’une bouillotte : bonne ou mauvaise idée ?


Appliquer une bouillotte chaude sur le ventre en cas de crampes est certainement l’une des astuces anti-douleur les plus connues ! Ses bienfaits proviennent de la chaleur qu’elle dégage avec un effet antalgique qui soulage rapidement les tensions. Si vous n’avez pas de bouillotte chaude à proximité, un bain chaud peut aussi très bien convenir, de même qu’une compresse à appliquer sur la région concernée.


Les compléments alimentaires : une solution pour atténuer les douleurs de règles


Quand l’alimentation ne suffit pas à combler les apports journaliers recommandés en vitamines et minéraux, les compléments alimentaires représentent une solution idéale pour votre bien-être. Pour contribuer à votre équilibre pendant les règles, nous avons imaginé les gummies pour les règles douloureuses : association de gattilier, de mélisse, de vitamine B6, E et D, elles régulent votre activité hormonale tout au long de vos cycles menstruels, soutiennent la digestion et favorisent la relaxation.
Si ces anti-douleurs de règles naturels peuvent vous aider à soulager vos douleurs et à retrouver bien-être et sérénité, vous pouvez également mettre en place d’autres actions pour optimiser leurs effets. Veillez à vous reposer suffisamment pendant les règles et à réduire vos activités quotidiennes autant que vous le pouvez, avant et durant les premiers jours. N’hésitez pas aussi à pratiquer une activité physique douce et adaptée pour à la fois soulager vos douleurs et agir de façon positive sur votre humeur.


Quand consulter un médecin ?


Il est conseillé de consulter un professionnel de santé si vos douleurs menstruelles s’accentuent de manière inhabituelle, qu’elles se prolongent après les règles durant plusieurs jours ou qu’elles ne sont pas soulagées par des remèdes naturels ou des médicaments. Consultez rapidement si vos douleurs ont une incidence forte sur votre qualité de vie, et qu’elles sont accompagnées de symptômes comme de la fièvre, un flux menstruel abondant, des règles hémorragiques ou encore si les rapports sexuels deviennent douloureux.

Références :
(1) Ziaei S, Zakeri M, Kazemnejad A. A randomised controlled trial of vitamin E in the 
treatment of primary dysmenorrhoea.BJOG. 2005 Apr;112(4):466-9.
(2) Tartagni M et al., Vitamin D supplementation for premenstrual syndrome-related mood
disorders in adolescents with severe hypovitaminosis D. J Pediatr Adolesc Gynecol 2015
Dec 24. Pii : S1083-3188(15)/j.jpag.2015.12.006

Nos derniers avis